Techno Smart

Les bons outils pour les gens malins. Gagnez du temps pour votre vie.

Techno Smart header image 2

Deux techniques simples pour accomplir tous vos projets

Par Olivier Roland · 5 commentaires

Facilité de mise en place :
De  à  , selon votre capacité à procrastiner 😉

Pour : Toute personne souhaitant réaliser ses projets

Article : Mon dernier article, proposant un fichier Excel comme tableau de bord pour votre développement personnel, à suscité de nombreuses réactions par emails. Je remercie les lecteurs qui ont pris la peine de m’écrire 🙂 , et vais donc faire le tour des réactions les plus courantes, pour finir par vous proposer deux techniques simples pour vous aider à réaliser tous vos projets (les noms sont modifiés pour respecter l’anonymat de mes lecteurs).

André :

Un tableau de bord, c’est bien, mais encore faut-il le remplir et le regarder !

Josiane :

Je trouve ça scandaleux de vouloir planifier sa vie (et celle de tes lecteurs) avec Excel car tu passes  un temps a remplir les cases qui ne te permet pas de faire l’activité, et un temps à te dépressioner complètement du retard que tu as pris!! ;-).

Crois tu vraiment en la méthode informatique pour la gestion de vie personnelle (je parle donc pas de la gestion de projet d’une entreprise, d’un groupe quelconque ou plusieurs cervelles sont impliquées)?

Michel :

Intéressant ton article, mais bon le plus dur pour moi ce n’est pas de savoir où j’en suis, mais plutôt de commencer à m’y mettre ! Dans mon cas, ton tableau n’est pas très utile, arf…

Il est intéressant de constater le point commun de chacune de ses remarques :

  • encore faut-il le remplir et le regarder !
  • un temps à te dépressioner complètement du retard que tu as pris!!
  • le plus dur pour moi ce n’est pas de savoir où j’en suis, mais plutôt de commencer à m’y mettre !

Le point commun de chacune de ces phrases, outre le point d’exclamation ( 🙂 ) c’est que son auteur part dans l’idée que, malgré ce tableau de bord, il va à un moment ou un autre stopper ou ralentir son travail, son projet, bref abandonner sa progression vers son objectif. Et ce avant même d’avoir commencé ! Le pire, c’est Michel qui anticipe même le fait de ne pas commencer du tout.

C’est dommage, et en même temps très courant. Je pense qu’une majorité d’entre nous est victime, à des degrés divers, de la procrastination. Voici la définition que l’on peut en trouver sur Wikipédia :

La procrastination est un terme relatif à la psychologie qui désigne la tendance pathologique à remettre systématiquement au lendemain quelques actions, qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non. Le « retardataire chronique », appelé procrastinateur, n’arrive pas à se « mettre au travail », surtout lorsque ça ne lui procure pas de gratification immédiate.

Les étapes qui mènent au report s’auto-entretiennent.

  1. Vous souhaitez faire quelque chose
  2. Vous décidez de le faire
  3. Vous reportez sans vraie bonne raison
  4. Vous constatez les désavantages de ce report
  5. Vous continuez cependant à reporter
  6. Soit vous vous en voulez, soit vous trouvez une excuse rationnelle, soit vous évacuez ce problème
  7. Vous continuez à reporter
  8. Vous réussissez à faire votre tâche juste à temps, avec un maximum de stress, ou bien vous terminez trop tard, ou bien vous ne le faites jamais
  9. Vous vous sentez coupable d’avoir ce comportement
  10. Vous jurez qu’on ne vous y reprendra plus
  11. Peu de temps après, vous recommencez

Bref, l’on finit par repousser sans cesse, ou à faire les choses mal et dans l’urgence, nos projets prennent donc du retard et l’on s’en rend bien compte, mais l’on arrive pas à se défaire de ses mauvaises habitudes, malgré la promesse que demain, c’est promis, on le fera.

Dans ce cas effectivement, un tableau de bord précis informant de l’état de ses projets par rapport à l’avancement de l’année ne servira pas à grand chose si ce n’est à nous frustrer davantage et à nous culpabiliser davantage de ne pas être à la hauteur de ce que nous attendons de nous…

Voici donc deux techniques très simples à mettre en pratique afin de vous aider à lutter contre la procrastination :

  • La technique des 5 minutes

Cette année c’est décidé, Eric va se mettre au sport. Il a acheté un petit appareil permettant de s’entraîner chez lui, et il a prévu d’en faire une demi-heure tous les jours, peu après être rentré du boulot.
Oui mais… Nous sommes déjà le 15 février, et le moins que l’on puisse dire est qu’Eric n’a pas beaucoup sorti son appareil de sa boîte. Il rentre du travail, et la pensée de faire ce qu’il s’était promis lui traverse l’esprit.
S’ensuit alors un petit ping-pong inconscient :

– Je me ferais bien une séance de muscu ! En plus je n’en ai pas beaucoup fait depuis le début de l’année !
– Maintenant ? Attends, je viens de rentrer du boulot ! Je vais prendre un jus d’orange d’abord, et puis je vais regarder la télé un peu histoire de me détendre…
– Oui, mais bon si je fais cela, je ne vais pas m’y mettre, je le sais !
– Mais si, mais là je suis fatigué, un peu de repos et j’y vais, promis !
– Bon OK, allez, c’est vrai que je travaille déjà assez dur comme ça…

Et hop, Eric, va se chercher un jus d’orange, s’installe devant la télé, et une activité en chassant une autre, il oublie complètement sa petite promesse de s’y mettre juste après, qui n’est qu’une manière d’éviter de passer à l’action.

Enfin ça, c’est le scénario habituel, heureusement hier, Eric a découvert la technique des 5 minutes sur Techno Smart et est bien décidé à l’appliquer. Examinons son nouveau dialogue intérieur :

– Je me ferais bien une séance de muscu ! En plus je n’en ai pas beaucoup fait depuis le début de l’année !
– Maintenant ? Attends, je viens de rentrer du boulot ! Je vais prendre un jus d’orange d’abord, et puis je vais regarder la télé un peu histoire de me détendre…
– Oui, mais bon si je fais cela, je ne vais pas m’y mettre, je le sais !
– Mais si, mais là je suis fatigué, un peu de repos et j’y vais, promis !
– Bon OK, je vais me reposer un peu, mais d’abord je fais juste 5 minutes de sport.
– 5 minutes ? Bon… OK.

Eric sort donc son appareil et commence à faire quelques exercices. Le simple fait de commencer l’activité va le motiver à aller plus loin. Au bout de 5 minutes, nouveau dialogue intérieur :

– Les 5 minutes sont franchies
– Oui mais je vais pas m’arrêter en plein milieu, je finis au moins cet exercice sinon c’est pas bon pour le corps!
– Ok!

Que se passe t-il? Eric se trouve des excuses pour continuer l’activité commencée ! Un peu comme-ci le plaisir de l’activité grimpait en lui au fur et à mesure qu’il plonge dedans… Jusqu’à ce qu’il obtienne des résultats qui correspondent à ses envies. Et là, il peut décider d’arrêter, satisfait de lui-même, ou continuer encore un peu.

(Merci à mon ami Christophe qui m’a fait découvrir cette excellente technique il y a quelques mois 🙂 )

  • La technique des 30 jours

Il s’agit tout simplement d’imaginer quelque chose que vous rêvez de faire depuis longtemps, que vous aimeriez bien essayer, que vous voulez mettre en place sans jamais avoir pris le temps de le faire, ou quelque chose de nouveau, et de le faire chaque jour ou quasi chaque jour pendant 30 jours.
Cela peut être tout et n’importe quoi, vous n’êtes limités que par votre imagination. Voici une liste non exhaustive de choses possibles que vous pourriez faire chaque jour :

  • un jogging matinal avant d’aller au boulot
  • parler à un inconnu
  • Trier votre bric à brac qui s’entasse chez vous depuis des années, en trouvant chaque jour un nouvel objet à vendre sur Ebay
  • Aller chaque soir dans un nouvel endroit
  • Apprendre un instrument de musique en y jouant 30 minutes par jour
  • Ecrire votre journal
  • Appeler une personne dans votre répertoire, si possible que vous n’avez pas appelé depuis longtemps
  • Faire des exercices de muscu tous les matins
  • Se lever chaque jour une demi-heure plus tôt, ou à une heure fixe
  • Vous mettre enfin à ce projet qui vous tient tant à coeur !
  • etc.

Quel est l’intérêt de cette démarche ? Tout simplement de se permettre de réaliser des choses que l’on aurait pas fait sans cela, en se donnant une limite dans le temps qui nous aide à avoir la rigueur nécessaire : 30 jours, c’est plus facile à tenir que 365 ou un nombre indéterminé, et ça permet de tester une activité.
L’idée est qu’au bout des 30 jours, il se passera deux choses :

  • L’activité ne nous motive pas plus que cela, très bien, nous arrêtons comme prévu.
  • Ou elle nous plaît, ou nous avons pris l’habitude de la faire, et nous ne l’arrêtons pas : nous faisons le choix de continuer

Une fois qu’une activité est devenu une habitude, il est beaucoup plus facile de s’y tenir car nous l’accomplissons par simple inertie, et le fait de l’arrêter demande de faire un choix et une action.
Le problème est que cela fonctionne avec les bonnes et les mauvaises habitudes, donc l’idée est d’éradiquer au maximum ses mauvaises habitudes et de les remplacer par des bonnes. Cet outil, ce projet permet de nous aider à cela.

Qui sème une pensée, récolte une action ; qui sème une action récolte une habitude ; qui sème une habitude, récolte un caractère ; qui sème un caractère, récolte un destin.
Stephen R. Covey, "les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent" (1989)

Alors, qu’allez-vous expérimenter pendant 30 jours ?

Voilà, avec ces deux techniques, combinées au tableau de bord que je vous ai proposé la semaine dernière, vous êtes à présent armés de nouveaux outils très pratiques pour réaliser vos projets en passant à l’action.
J’en profite pour répondre à la question de Josiane :

Crois tu vraiment en la méthode informatique pour la gestion de vie personnelle (je parle donc pas de la gestion de projet d’une entreprise, d’un groupe quelconque ou plusieurs cervelles sont impliquées)?

Je crois en l’utilisation des bons outils au bon moment pour résoudre les bons problèmes. On n’utilise pas un marteau pour visser et un tournevis pour enfoncer un clou dans un mur. A ce titre, je ne suis pas un prophète de l’informatique comme religion. Comme je l’ai indiqué dans ma vision de Mr Efficace dans mon article Mr Vieilleécole et Mr Efficace, "Mr Efficace sait que la technologie n’est qu’un outil et pas un Dieu auquel il faudrait tout confier, mais il est optimiste et enthousiaste sur les possibilités actuelles et futures des outils informatiques et les gains qu’il peut en retirer. Au travail, il est toujours à l’affut du logiciel ou de l’appareil qui pourra améliorer la communication entre les hommes, leur coordination, l’organisation générale du travail et au final faire gagner en productivité l’entreprise."
Donc que je pense que l’informatique peut apporter d’excellents outils permettant de mieux s’organiser et de gagner du temps, que ce soit au niveau global ou individuel. Mais ce qui est important, c’est ce que VOUS permet de faire l’outil, pas l’outil en lui-même. Donc si d’autres outils complètent voire remplacent d’autres outils informatiques, tout en étant plus efficace, je suis preneur.

Sur la réalisation de vos projets, résolutions, rêves et/ou ambitions, les deux techniques que je viens de donner sont des outils (non informatiques, vous l’aurez remarqués 😉 ), qui combinés à la mesure précise de l’accomplissement de vos projets dans un tableau de bord, vous aideront grandement – en tout cas je l’espère – à vous accomplir. Et un tableau de bord, c’est infiniment plus pratique, jusqu’à preuve du contraire, quand il s’agit de remplir des cases d’une feuille Excel qui se charge ensuite automatiquement de faire tout un tas de calculs laborieux et d’afficher de jolis graphiques plutôt que de devoir tout se coltiner à la main sur une feuille de papier.

Pour ceux qui seraient intéressés pour aller plus loin dans le développement personnel et la lutte contre la procrastination je ne saurai trop leur conseiller l’excellent blog de Steve Pavlina (en anglais), qui propose de nombreuses techniques contre la procrastination (et qui est la source de la technique des 30 jours). Une mine d’or pleine de pépites 🙂
J’en profite pour remercier Patrice Aucagos, un ami et jeune entrepreneur brillant qui m’a fait découvrir ce site, et qui vient juste de lancer un nouveau forum sur le développement personnel.

Voilà, et n’hésitez pas à réagir directement dans les commentaires plutôt que de m’envoyer des mails 😉

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

Catégorie(s) : Développement personnel

5 réponses pour le moment ↓

  • 1 ELMANDOUBI // 5 août 2008 à 10:28

    c’est extra , juste ce qu’il faut , il faut juste commencer et patienter un peu pour avoir le résultat et si on trouve qq avec qui s’épauler ce sera meilleur

  • 2 Personal Developpement for Smart People | Des livres pour changer de vie // 19 octobre 2008 à 15:51

    […] le concept des habitudes passé au prisme des 7 principes, et en propose 66 à tester, pendant 30 jours par exemple, comme […]

  • 3 ADAWA // 11 novembre 2010 à 11:13

    très bien mais j’ai appliqué votre iodée 1mois et après ça n’a plus marché

  • 4 Australe // 15 décembre 2011 à 14:08

    Bonjour,
    Vraiment sympa de partager vos concepts. Perso, je ne rencontre la procrastination que de façon très modérée (comme tout le monde !) mais je me dois d’épauler mon compagnon qui a perdu son boulot il y a 5 ans et qui depuis lors est dans ce cercle vicieux, entre autre, de dévalorisation. Je lui fais donc passer le message ! Bonne suite et continuez, surtout. Des grognos, il y en aura toujours. “La parole est aisée mais l’art est difficile !” 😉

  • 5 adawa // 16 décembre 2011 à 18:27

    moi j’ai pratiqué cette methode, et ça m’a permis de tenir un mois!Cependant je pense que c’est la meilleur et je l’applique maintenant depuis pratiquemment debut décembre!ça marche!seulement j’ai dû completer ma reflexion sur la question par d’autres lectures et j’ai remarqué que finallement c’est maintenant, moment qui t’appartiendra toujours, qu’il faut agir et non pas plus tard qui est hypothètique et qui peut devenir jamais. Ensuite que la solution contre la procrastination était d’agir maintenant et avec perseverance sans tergiverser, sans indecision!Je pense que la vie est très courte pour trop reflechir, et que vaincre la procrastiation ici et maintenant et agir avec perseverance est la clé de toute réussite!J’ajouterai enfin que l’action enclenche la motivation!c’est l’action efficace qui est à l’origine de la motivation et qui entretient la perseverance!commencer par agir sans reflechir, sans rationaliser, car la reflexion nuit à l’action! et l’action va entraîner l’action, le bien être et le plaisir de continuer!
    Je tiens à rappeller que votre article est à l’origine de ma progression et de mes réussites, je vous en remercie!J’espère que nos remarques l’enrichirons et que vous e tiendriez compte comme vous , nous feriez des remarques de votre côté!j’agis maintenant sans crainte et sans arrière pensée donc j’agis donc don je suis doit être le slogan de celui qui veut réussir!l’action est le seul remede contre la crainte, quand on sait que les peurs sont à l’origine de la procrastination. COURAGE

Laisser un commentaire