Techno Smart

Les bons outils pour les gens malins. Gagnez du temps pour votre vie.

Techno Smart header image 2

Un programme pour Mac simple, gratuit et efficace : QuickSilver

Par Olivier Roland · 6 commentaires

Par Julie Bellet, grande utilisatrice du Mac devant l’éternel, et qui commence à peine sa présence sur la Toile 😉
Merci pour cet article qui est aussi le premier écrit par un invité pour Techno Smart !

Facilité de mise en place

Pour : Tout utilisateur de Mac OS.

Intérêt pratique : Ce programme permet de gérer tout son Mac par l’intermédiaire de raccourcis clavier. Avec ce programme, vous pouvez ouvrir n’importe quelle application en 2 secondes chrono, en fermer une autre en 2,5 secondes…tout ça sans aucun clic de votre souris.

Imaginez : à peine votre ordinateur allumé, vous pouvez lancer votre playlist Itunes préférée en tapotant sur quelques touches. Alors que votre navigateur internet est encore fermé, vous souhaitez aller vérifier les nouvelles vidéos de votre abonnement Youtube? En appuyant sur 6 touches de votre clavier, votre navigateur est lancé sur le site. Arrivé sur Youtube, vous voulez regarder une video en streaming, en un raccourci clavier vous mettrez votre programme Itunes sur pause… La video terminée, en un raccourci clavier la playlist est relancée. Non,non,non tout ceci n’est pas de la science fiction, mais amplement réalisable par tout le monde à la fin de la lecture de cet article. Bien sûr, il y a un "mais"… On ne peut utiliser ce programme que sur un Macintosh! 😉

Article :

Quelques généralités générales sur l’informatique…

Pour fonctionner, un ordinateur a besoin d’un système d’exploitation, grand programme général qui fait fonctionner tous les autres (word , firefox, itunes et bien d’autres…). Il existe actuellement trois grandes familles de systèmes d’exploitation : la famille Windows ( la plus connue, et la plus utilisée), la famille Linux (réservée aux plus “bricoleurs” de l’informatique, même si ce système, gratuit, a tendance à se démocratiser) et la famille Mac OS (  très simple d’utilisation et système d’exploitation exclusif des Mac).

Plusieurs membres composent chaque famille : ils sont mis à jour pour corriger les petits défauts de fabrication, ou renouvelés plus profondément (pour apporter de nouvelles fonctionnalités ); on appelle cela les versions du système d’exploitation. Si on prends l’exemple de la famille Windows, il y a dans cette famille : Windows 95, Windows 98, Windows 2000, Windows XP et le dernier Windows Vista (chacun étant décliné sous plusieurs versions pour corriger les petits défauts ou “bugs”).

Chaque programme est conçu pour fonctionner avec un système précis, mais certains concepteurs de programmes décident de créer une version pour les  systèmes d’exploitation existants (exemple : firefox, vlc, Openoffice…). D’autres concepteurs  sélectionnent leur plate-forme : pour les jeux par exemple, qui fonctionnent pour la plupart uniquement sous Windows.

Quicksilver n’est pas une marque de vêtement pour jeunes surfeurs bronzés (ça, c’est Quiksilver), c’est aussi un programme qui fonctionne sous la plate-forme Mac OS et qui permet de gagner un temps fou, et pourquoi ne pas avec ce temps gagné en profiter pour aller apprendre le surf au soleil?

Quicksilver est un lanceur. Il ne lance pas de marteaux, ni de javelots 😉 , mais des applications, et beaucoup d’autres choses…


Comment installer Quicksilver?

S’assurer de posséder un Macintosh… sinon emprunter celui d’un ami! Il n’existe pas d’équivalent pour la plate-forme PC et pour la plate-forme linux on pourra utiliser Katapult mais je ne connais pas son fonctionnement précis.

Ce programme est absolument gratuit et se télécharge ici : http://blacktree.com/?quicksilver en cliquant sur “download B53”.

L’installation est très simple. Il faut se rendre dans le dossier où a été téléchargé le fichier de l’application (ici téléchargement).

Emplacement de téléchargement de QuickSilver

On double-clic ensuite sur l’icône du fichier QS.3815.dmg et une nouvelle fenêtre s’ouvre:

Ouverture du programme d'installation QuickSilver

Il suffit maintenant “d’attraper” le fichier quicksilver.app (en cliquant et restant cliqué dessus) et de le déposer ( en relâchant le clic) sur le dossier “applications”. Dans le sous-menu Appareils (en haut à gauche) cliquer sur “éjecter” Quicksilver.

C’est bon , c’est installé !

Pour configurer, il suffit de suivre les indications : donc on appuie sur “continue” et on accepte les termes, c’est en anglais, mais c’est très compréhensible. Au moment où il nous propose d’installer les “plug-ins” recommandés, une seule règle s’impose : on coche une case, si, et seulement si, on utilise le programme écrit sur la ligne, si on ne connaît pas le nom, on passe sans se poser de questions. Quand on a égrené la liste on clique sur “continue”.

Liste des plugins proposés à l'installation de QuickSilver

Installation des plugins sélectionnés

Là, il travaille, c’est le moment d’aller prendre un grand verre de jus d’orange, ça va être important pour la suite.

Choix des raccourcis claviers

Il va ensuite nous proposer de choisir deux choses : le raccourci clavier qui nous permet “d’appeler” le programme et la fréquence à laquelle le programme va scanner l’ordinateur. Pas de panique, je m’explique.

Le raccourci clavier est la combinaison de touche (formule magique) qui va faire apparaître le programme, vous pouvez très bien garder celle proposée par défaut (contrôle + espace).

“Rescan Catalog” est une fonction qui va regarder dans l’ordinateur pour faire un catalogue des applications, sites internet, ou autres fichiers qu’on pourra ouvrir d’après l’application Quicksilver. En général, une fréquence quotidienne (every day) suffit. On “continue”, “continue”, “continue” et enfin “finish”… Essayons enfin ce programme!

Premiers pas avec Quicksilver…

Appuyez simultanément sur les touches contrôle et espace ( si vous n’avez pas modifié le choix par défaut) et une fenêtre va apparaître :

Première fenêtre de QuickSilver

En tapant , les premières lettres de ce qu’on a besoin d’ouvrir (ici “APP” pour le dossier “applications”) le dossier vient se mettre dans la première case, la deuxième indique l’action que l’on va faire en appuyant sur entrée. Donc ici en appuyant sur entrée j’ouvrirais le dossiers “applications”, mais ceci est beaucoup moins intéressant que d’ouvrir directement l’application de son choix:

Ouverture de Firefox avec Quicksilver

En tapant “fi” après avoir appelé le programme, une fenêtre avec plusieurs choix s’ouvre (si par hasard celui dans la fenêtre principale ne serait pas celui souhaité). Je souhaite ouvrir firefox : j’appuie sur entrée.

Qu’est-ce qui est si extraordinaire, me demandez vous? En appuyant sur 5 touches, je lance mon programme. Soit environ 1 seconde… plus rapide que tous les clics du monde surtout si votre écran est grand, que votre ordinateur est un peu en bazar, que vous êtes imprécis du clic et que votre souris est encore réglé sur “vitesse lente”….

Quelques réglages complémentaires…

Lancez quicksilver et appuyez simultanément sur commande (touche “pomme”) et virgule.

Une fenêtre de préférences apparaîtra..

Préférences de QuickSilver

Ici, il est important d’avoir le menu “start at login” (démarrer lors de l’ouverture de session) coché. En effet, le programme est ainsi à tout moment disponible. En haut à gauche , on peut ensuite cliquer sur “Appearance” :

Interface de QuickSilver

Ici, en bidouillant on peut changer l’interface : en appuyant sur le menu déroulant de “commande interface” et en changeant les couleurs…. il ne se passera rien de grave en trifouillant dans le coin!

Le reste des préférences n’est pas très important pour le moment… Vous y reviendrez quand vous sentirez le besoin de faire de nouvelles expériences avec ce programme!!

Deux exemples plus avancés d’utilisation:

Vous pouvez lancer un site internet présent dans mes favoris, sans même avoir encore ouvert votre navigateur. Par exemple, je veux lancer ce bon vieux google : j’appelle le programme et tape les premières lettres du site cherché (vous remarquerez au passage le changement d’apparence de mon programme…).

Lancement de Google grâce à QuickSilver

J’appuie sur entrée, une page google s’ouvre comme par magie avec mon navigateur!

Je veux pouvoir interrompre la lecture d’un morceaux ou d’un podcast sans passer par l’interface d’Itunes et sans même passer par l’interface de Quicksilver. Et oui c’est possible… On retourne dans les préférences donc appel du programme par contrôle espace, puis commande (pomme) virgule. En haut à droite, cliquez sur “Triggers”. Puis à gauche sur Itunes. Vous devriez avoir cela…

Gestion de iTunes à partir de QuickSilver

Cochez la case play/pause puis appuyez sur le rectangle blanc en fin de ligne. Une fenêtre devrait apparaître dans laquelle vous pourrez choisir un raccourci clavier. Attention à ne pas choisir un raccourci clavier trop courant comme “commande-P” qui sert à imprimer par exemple. Moi je choisirais “commande-alt-P”:

iTunes dans QuickSilver

Fermez la fenêtre. Essayez ce raccourci clavier. Sympa,non?

Si vous avez compris le principe…regardez vous pouvez le faire avec d’autres actions, attention à ne pas vous emmêler dans les raccourcis claviers!!!

Voilà donc un petit aperçu des possibilités de ce programme. On peut aller plus loin dans la connaissance de ce programme, mais je vous ai déjà donné une bonne base, à vous d’aller jouer avec les préférences si vous en voulez plus. Prendre un peu de temps pour bien l’utiliser, c’est vraiment gagner du temps par la suite. Ma souris aime ce programme, elle se repose beaucoup depuis que je le connais, je vais peut être la donner à un chercheur de laboratoire!! 😉

If you enjoyed this post, make sure you subscribe to my RSS feed!

Catégorie(s) : Mac / Apple

6 réponses pour le moment ↓

  • 1 Mac4Life // 14 août 2008 à 19:00

    Merci infiniment ! J’avais installé QuickSilver depuis un certain temps déjà mais je n’avais pas vraiment compris à quoi ça servait. Eh bien maintenant, il a intérêt à bien s’allumer au démarrage parce que je ne vais plus pouvoir m’en passer !

    J’en connais un qui va être moins enthousiasmé par cette idée… : Spotlight !

  • 2 Johan // 3 septembre 2008 à 14:13

    Salut!!

    I need some Help!!

    Je télécharge bien le logiciel…il est zippé…Un double clic me le décompresse dans le dossier téléchargement…

    Ensuite le double clic m’ouvre un message d’erreur
    “Aucun système de fichier montable”

    : -S Si vous pouviez m’aider…Merci

  • 3 cameleon258 // 18 octobre 2008 à 20:54

    pareil pour moi

  • 4 cameleon258 // 18 octobre 2008 à 21:13

    Johan
    J’avais le même souci.
    J’ai viré l’extension “.bz2” pour ne garder que “.dmg”, et ça s’est ouvert 😉

  • 5 louca // 28 janvier 2009 à 20:33

    ce site est tres pratique et je suis tres contant de l avoir telecharger

  • 6 Shaonya // 19 octobre 2009 à 7:32

    Salut,
    ça fait 3 ans que je tourne sous Mac OS et je découvre, parcontre pour ceux qui on un MacBook, rien de plus simple que de changer de plage de musique ou simplement d’arrêter et ou reprendre la lecture de musique via iTunes. Le clavier comporte les fonction mapper directement ver iTunes 🙂

Laisser un commentaire